27 mai 2020

Aide d’urgence pour le loyer commercial

Aide d’urgence pour le loyer commercial

Bonjour à vous les membres,

Voici quelques informations importantes pour la subvention gouvernementale au loyer en vigueur dès cette semaine. Les demandes d’adhésion au programme d’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC) destinée aux petites entreprises sont maintenant ouvertes.

En quoi consiste le programme d’aide d’urgence pour le loyer commercial ?

  • Le cadre du programme souhaite permettre aux propriétaires d’immeubles la possibilité d’accorder une réduction de loyer d’au moins 75 % pour les mois d’avril et de mai (de manière rétroactive) ainsi que de juin aux petites entreprises en location.

  • Le programme couvrira 50 % du loyer, les locataires paieront jusqu’à 25 % et les propriétaires renonceront à au moins 25 % du prix.

Comment convaincre son propriétaire ? 

  • Sur le plan financier, le programme peut être avantageux pour les propriétaires d’immeubles. Si un locataire déclare faillite et est expulsé, le propriétaire ne touche aucun revenu locatif et doit débourser des frais supplémentaires pendant qu’il cherche de nouveaux locataires.

  • L’objectif est de permettre aux propriétaires de continuer à percevoir des revenus et les locataires de petites entreprises à recevoir l’aide dont ils ont besoin pour se remettre sur pied et rouvrir leurs portes après la pandémie.

Dates et informations importantes 

Les propriétaires peuvent soumettre leurs demandes selon le calendrier suivant :

  • Jeudi 28 mai : Tous les propriétaires d’immeubles ayant plus de 10 locataires admissibles au programme situés au Canada atlantique, en Colombie-Britannique, en Alberta et au Québec.

  • Vendredi 29 mai : Tous les propriétaires d’immeubles.

Quel type d’entreprise peut recevoir l’aide d’urgence ?

  • Ce programme s’adresse aux petites entreprises en location qui paient un loyer brut inférieur à 50 000 dollars par mois et dont les revenus annuels consolidés sont inférieurs à 20 millions de dollars,

  • Et qui ont subi une chute de revenus d’au moins 70 % par rapport à ceux d’avant la COVID-19.

  • Il s’adresse également aux organismes sans but lucratif et aux organismes de bienfaisance.


Cliquer ici pour présenter une demande


Richard Perreault

Président de la CORDEV